SESâme

  • Fiches Méthodes

    Des fiches méthodes pour une préparation progressive au baccalauréat

  • Entretiens

    Des entretiens avec des chercheurs pour être au plus près de l'actualité des débats du programme

  • Revue de presse

    Une revue de presse hebdomadaire pour suivre l'actualité du programme SESâme

  • Lexique

    Un lexique pour une meilleure maîtrise du vocabulaire des sciences sociales

  • Lectures

    Des conseils de lectures adaptés aux lycéens pour aller plus loin

  • Filmographie

    Des films de fiction ou documentaires pour un autre regard sur le programme

Identification

S'abonner à la Newsletter

Activité 1 – Quelles évolutions des modes de financement des entreprises ?

Objectifs :
- connaître les différents modes de financement
- comprendre les facteurs qui expliquent les évolutions des modes de financement des Sociétés Non Financières

 

Document 1 : Capacités de financement* et  besoins de financement des secteurs institutionnels

Secteurs institutionnels

2007

2012

Sociétés non financières

-37,7

-57,1

Sociétés financières

4,6

29,6

Administrations publiques

-51,9

-98,8

Ménages (1)

61,1

82,3

ISBLSM (2)

-0,3

-0,6

Nation

-24,1

?

Insee, comptes nationaux

(1) Y compris entrepreneurs individuels

(2) Institutions sans but lucratif au service des ménages ; il s’agit pour l’essentiel des associations

Champ : France

1. Lire - Faites une phrase avec la donnée de 2012 pour les ménages et les administrations publiques.
2. Calculer - Calculez la donnée manquante en 2012 et faites une phrase pour expliquer le résultat.
3. Comparer - En 2012, quels sont les secteurs institutionnels qui sont en besoin de financement ? Et ceux en capacité de financement ?
4. Justifier - Les données concernant les ménages signifient-elles que tous les ménages dégagent une capacité de financement ?
5. Décrire – Décrivez l’évolution de la situation des sociétés non financières, administrations publiques, ménages et de la Nation entre 2007 et 2012.

 

Document 2 : Les canaux de financement des entreprises

L’endettement est au cœur de l’activité des entreprises. Dans les économies de marché contemporaines, elles sont contraintes de lever une masse croissante de capitaux afin de financer leurs immobilisations, c’est-à-dire les bâtiments, les machines ou les stocks nécessaires à leur production. Deux voies se présentent à elles pour obtenir ces capitaux. Soit elles les trouvent auprès d’investisseurs qui, en échange de leur apport, prennent une participation au capital sous la forme d’actions. Ces actionnaires se voient alors dotés d’un droit de regard sur la gestion de l’entreprise, qui comprend celui d’affecter le surplus qu’elle dégage au versement d’un dividende pour rémunérer leur prise de risque. Soit les entreprises s’endettent, et elles s’engagent à rembourser le capital mobilisé à l’échéance du prêt et à verser à celui qui l’avance une rémunération sous la forme d’intérêts.

Si les premiers prêteurs sont les banques, les entreprises, les plus grandes en particulier, disposent d’autres voies pour s’endetter. D’abord, auprès des marchés financiers, par l’émission de titres de dettes, appelés obligations s’il s’agit d’un emprunt à long terme, ou de bons de trésorerie pour les prêts à court terme.

Marc Chevallier, « Les entreprises face à l'endettement », Alternatives Economiques Hors-série n° 091 - décembre 2011

 

1. Distinguer – Qu’est-ce qui distingue le financement par endettement du financement par émission d’actions ?
2. Classer - Placez dans le schéma ci-dessous les termes suivants : Autofinancement, Crédits bancaires, Marchés financiers, Actions, Obligations.

 

 schema2 - copie

 

Document 3 : Le Bilan de l’entreprise Renault

Le bilan d’une entreprise est une photographie du patrimoine de l’entreprise à un moment donné (stock).
On met à l’actif tout ce qui appartient à l’entreprise (biens et créances) ce qui nous renseigne sur l’utilisation que l’entreprise a faite de ses ressources.
On met au passif les capitaux propres et les dettes ce qui nous renseigne sur l’origine des ressources dont l’entreprise a disposé.

 

en millions d'euros

 

 

 

Actif

 

Passif

 

Immobilisations corporelles (terrains et constructions, matériels et outillages…)

     11 504  

Capital social (valeur d'émission des actions)

               4 448  

Titres des filiales (Nissan)

     14 199    

Bénéfices mis en réserve (non distribués)

             18 309  

Stocks (notamment matières premières et véhicules non encore vendus)

       4 567  

Emprunts obligataires

             21 211    

Crédits à la clientèle ou aux concessionnaires

     19 276    

Emprunts bancaires

               9 797  

Trésorerie et actifs financiers

     10 824    

Dettes auprès des fournisseurs

               6 348  

Autres actifs

       9 737  

Autres passifs

               9 994  

Total Actif

     70 107  

Total passif

             70 107  

1. Lire - Faites une phrase exprimant la signification des deux données soulignées.
2. Justifier - L’acquisition d’un nouveau bâtiment ou de nouveaux matériels nécessite-t-il des financements de même durée que l’acquisition d’actifs financiers ou la trésorerie ?
3. Décrire - Calculez la proportion des différents types de financement dans le passif de Renault en 2010. En reprenant la typologie du schéma précédent, quel type de financement domine ?

 

Document 4 : Facebook, CA qui explose et entrée en Bourse imminente

Le réseau social Facebook a vu son chiffre d'affaires exploser en l'espace d'un an et ne devrait pas tarder à faire son entrée en Bourse, à en croire les investisseurs qui attendent l'évènement avec une impatience non dissimulée pour profiter eux aussi de la poule aux œufs d'or.

Avec plus de 750 millions de membres au compteur dont une bonne partie qui ne comptent pas les heures passées à partager des contenus, commenter les profils, jouer ou discuter et des annonceurs qui se bousculent au portillon pour diffuser leurs publicités auprès de cet important vivier de consommateurs, Facebook génère, comme on peut s’en douter, énormément d’argent.

Mais combien au juste ? N’étant pas coté en Bourse, le réseau social n’est pas dans l’obligation de communiquer ses résultats financiers et il ne le fait pas. C’est donc par l’intermédiaire d’une source proche du groupe, ayant bien évidemment demandé à garder l’anonymat, qu’on en apprend plus à ce sujet. Au cours du premier semestre 2011, le chiffre d’affaires de Facebook a atteint 1,6 milliard de dollars, doublé par rapport à la même période de l’année précédente, tandis que le bénéfice net s’est élevé à près de 500 millions de dollars.

Avec de tels résultats, beaucoup d’investisseurs s’attendent à ce que le site de réseautage ne tarde pas à faire son entrée en Bourse, ce qui a toujours été évité dans le but de rester opaque concernant les chiffres et la stratégie.

Source : http://www.generation-nt.com/facebook-resultats-finances-entree-bourse-actualite-1252571.html

 

1. Définir - Rappelez comment se calcule un chiffre d’affaires.
2. Analyser - Quels sont l’intérêt et les inconvénients pour les propriétaires de Facebook d’entrer en bourse ?
3. Analyser - Quels sont l’intérêt et les inconvénients pour un investisseur d’acheter des actions Facebook ?

 

Exercice 1 – Intérêt et limites des différents modes de financement

 

 

Avantages pour l’entreprise

Inconvénients pour l’entreprise

Financement interne

 

 

Financement par crédit bancaire

 

 

Financement par l’émission d’actions

 

 

Financement par l’émission d’obligations

 

 

 

Document 5 : Evolution du passif des entreprises françaises

 graph2 - copie

Notes :
- l’autofinancement est ici exclu
- les décalages comptables correspondent notamment aux factures reçues mais non encore payées

 

1. Décrire - Décrire la répartition des sources de financement des entreprises en 1978.
2. Décrire - Présentez l’évolution du mode de financement des entreprises françaises depuis les années 1980.
3. Justifier - Peut-on dire que le montant des crédits bancaires accordés aux entreprises a diminué entre 1978 et 2009 ?

 

Document d’approfondissement - Comment expliquer le développement des marchés financiers à partir des années 1980 ?

L’élément favorable décisif a certainement été la conjugaison de la désinflation et de la baisse des taux d’intérêt nominaux à partir de 1983. Une désinflation supérieure à la baisse des taux s’est traduite par une vive progression des taux d’intérêts réels (taux nominaux diminués de l’inflation), ce qui a contribué à accroître les placements financiers, désormais bien rémunérés. […]

Il convient aussi de souligner la succession de forts déficits du budget de l’Etat, la volonté de ne plus recourir à la création monétaire pour le financer amenant à privilégier les emprunts obligataires. Le développement du marché des obligations a donc été favorisé, et ce, d’autant plus que les ménages réorientaient leur épargne vers des placements moins liquides, l’immobilier étant de son côté quelque peu délaissé.

L’amélioration de la situation financière des entreprises a contribué aussi à expliquer le développement du marché des actions, tant par les perspectives de bénéfices et de dividendes futurs que par les disponibilités des sociétés qui, face à l’atonie de l’investissement productif, servaient davantage à des opérations financières de croissance externe (rachats, fusions, OPA). Les nombreuses privatisations de la fin des années 80 ont par ailleurs fortement contribué à l’animation du marché financier.

Source : Jean-Yves Capul, Les Cahiers français n° 277, juillet-septembre 1996, La Documentation française

 

1. Expliquer - En vous appuyant sur la définition du taux d’intérêt réel, expliquez pourquoi les placements financiers sont mieux rémunérés (voir également le TD1).
2. Justifier – En vous appuyant sur l’évolution du partage de la valeur ajoutée vue précédemment, justifiez « l’amélioration de la situation financière des entreprises » intervenue à partir des années 1980.
3. Définir – Qu’est-ce qu’une privatisation ?
4. Résumer – Présentez les principales causes du développement du financement par les marchés financiers sous la forme d'un schéma d'implication.

 

 

 

Share

Films pour les SES

Une liste de films utilisables dans le cadre des différents chapitres.

Consultez...

Livres pour les SES

livre-nbLivres accessibles aux élèves pour approfondir le programme.

Consultez...

Tous les TD (utilisables aussi en AP)

oeilTous les TD de SESâme en un clin d'oeil. Consultez...

Les évaluations

logo-eval-mesure-nbToutes les évaluations de SESâme en un clin d'oeil. Consultez...