TD 2 – La diversité des entreprises

Catégorie parente: Entreprises et Organisations
Catégorie : Qui crée des richesses et comment les mesurer ? (2012-2013)
Mis à jour le mardi 28 août 2012 09:16
Publié le lundi 27 août 2012 09:47

Objectifs :
- etre capable de donner du sens à des données chiffrées
- comprendre qu'il existe différentes catégories d'entreprises

Document 1 : Poids des différentes catégories d'entreprises dans l'économie française en 2009 (en %)

Catégories d’entreprises (1) Nombre d’entreprises Effectif salarié Chiffre d’affaires à l’export Dépenses de recherche et développement (R&D) Immobilisations(2)
Microentreprises 94,9 19,5 4,5 1 6,3
PME hors microentreprises 4,9 28,9 13,3 11 9,3
Entreprises de taille intermédiaire (ETI) 0,2 23,2 33,5 26 22,2
Grandes entreprises 0,0 28,4 48,7 62 62,2
Ensemble 100 100 100 100 100

(1) : se reporter à la fiche outil
(2) : Les immobilisations renseignent sur le patrimoine productif des entreprises et donc sur l'intensité du capital productif par rapport au travail. Il s'agit d'un bien d'un montant supérieur à 500 euros qu'une société achète (ou produit pour elle-même) dans le but d'être utilisé à long terme (supérieur à 1 an).

Champ : secteurs marchands hors agriculture et activités financières et d'assurance.

Source : « Un tissu productif plus concentré qu'il ne semblait », INSEE Première, N° 1399 – mars 2012

Fiche outil

Pour information : le décret du 18 décembre 2008 définit désormais l'entreprise à partir de critères économiques. Jusqu'à cette date, les entreprises étaient définies de manière juridique. Elles étaient définies de manière juridique, à savoir des personnes physiques ou des sociétés exerçant une activité de production de biens ou de services en vue d'une vente. L'ancienne définition rendait assez mal compte de la réalité des sociétés détenues par des groupes, celles-ci ayant une autonomie de décision limitée, voire inexistante.

Source : Vincent Hecquet, Quatre nouvelles catégories d'entreprises, Insee Première, novembre 2010

Les quatre catégories d'entreprises, telles que définies par le décret n° 2008-1354, sont les suivantes :

- les microentreprises occupent moins de 10 personnes et ont un chiffre d'affaires annuel ou un total de bilan n'excédant pas 2 millions d'euros ;
- les petites et moyennes entreprises (PME) occupent moins de 250 personnes et ont un chiffre d'affaires annuel n'excédant pas 50 millions d'euros ou un total de bilan n'excédant pas 43 millions d'euros.
- les entreprises de taille intermédiaire (ETI) occupent moins de 5 000 personnes et ont un chiffre d'affaires annuel n'excédant pas 1 500 millions d'euros ou un total de bilan n'excédant pas 2 000 millions d'euros ;
- les grandes entreprises sont les entreprises non classées dans les catégories précédentes.

Travail à faire :
1. Lire : Composez une phrase qui donne le sens des différentes données chiffrées concernant des microentreprises
2. Lire : Comment peut-on savoir si ce document concerne toutes les entreprises installées sur le territoire français ?
3. Analyser : Peut-on conclure de la comparaison des colonnes 1 et 2 qu'il existe des entreprises sans salarié ? Justifiez.
4. Comparer : Que pouvez-vous déduire de la confrontation des colonnes 1, 3 et 4 ?
5. Synthétiser : En partant des grandes tendances qui vous semblent les plus significatives, décrivez le paysage des entreprises en France et illustrez par quelques données chiffrées (travail maison : 15-20 lignes sur feuille)

La question 5 peut être remplacée par l'exercice bilan suivant.

EXERCICE BILAN : Faîtes le test suivant afin de vérifier votre compréhension du document 1

1. Justifier : Répondez par vrai ou faux, en justifiant vos réponses avec des données chiffrées (lorsque c'est possible). Reportez-vous à la fiche outil si nécessaire.
Pour la France en 2009 :
   a. Les entreprises sans salarié sont des entreprises sans travailleurs.
   b. Les entreprises de taille moyenne sont des acteurs importants de la recherche
   c. La France ne compte aucune grande entreprise
   d. La majorité des salariés en France travaille dans des grandes entreprises.
   e. Plus les entreprises sont grandes, plus elles possèdent de patrimoine productif.
   f. Les ventes à l'étranger sont principalement réalisées par les entreprises de taille intermédiaire et les PME hors microentreprises.
   g. La majorité des entreprises en France compte plus de 10 salariés.

2. Bilan sur les savoir-faire concernant l'étude de tableaux statistiques :
   a. Lire - Formulez par une phrase ce que l'on attend de vous concernant ces trois actions :
      i. Constater
      ii. Formuler une tendance
      iii. Formuler une illustration
   b. Illustrer - Repérer dans ce TD un exemple de réponse correspondant à chacun des énoncés.

Retour au sommaire du chapitre