SESâme

  • Fiches Méthodes

    Des fiches méthodes pour une préparation progressive au baccalauréat

  • Entretiens

    Des entretiens avec des chercheurs pour être au plus près de l'actualité des débats du programme

  • Revue de presse

    Une revue de presse hebdomadaire pour suivre l'actualité du programme SESâme

  • Lexique

    Un lexique pour une meilleure maîtrise du vocabulaire des sciences sociales

  • Lectures

    Des conseils de lectures adaptés aux lycéens pour aller plus loin

  • Filmographie

    Des films de fiction ou documentaires pour un autre regard sur le programme

Identification

S'abonner à la Newsletter

Activité 2 : Salaires / Profits : quelle évolution du partage des richesses au niveau national ?

Objectifs :
- déterminer comment s’effectue le partage de la valeur ajoutée en France
- analyser son évolution

 

Document 1  - L’évolution du partage de la Valeur Ajoutée

Source : d'après INSEE, comptes nationaux

1- Lire : Rédigez une phrase indiquant la signification de la donnée pour 2011.
2- Lire : Déterminez plusieurs périodes dans l’histoire du partage de la valeur ajoutée. Caractérisez chacune de ces périodes.

 

 

Document 2 - La répartition du revenu national

Le partage de la richesse nationale s’est profondément modifié depuis 1970. La valeur ajoutée des entreprises se partagent en rémunération des salariés, impôts sur la production (qui reviennent à l’Etat) et excédent brut d’exploitation (profits des entreprises). De 1973 à 1982, la part des salaires dans la VA s’est accrue. Les salaires étaient à l’époque protégés de la hausse des prix (par une indexation des salaires à l’inflation) et la puissance des syndicats était suffisante pour assurer une progression des revenus malgré le ralentissement de la croissance économique à partir du milieu des années 1970. La part des profits des entreprises a été sensiblement comprimée durant cette décennie, ce qui a entraîné un repli des investissements. A partir de 1983, le partage de la VA s’est infléchi en faveur des profits et au détriment des salaires. Le gouvernement s’était alors fixé de stopper la dégradation du commerce extérieur (et, pour cela, de brider la consommation des ménages), de ralentir la hausse des prix (qui s’était accélérée) et de redresser l’investissement. Les salaires ont été désindexés des prix, de manière à en ralentir la progression, et les hausses de cotisations nécessaires à équilibrer le budget de la Sécurité sociale ont été essentiellement supportées par les ménages, et non plus par les entreprises. La part des salaires dans la valeur ajoutée a fléchi jusqu’en 1989.

Françoise Milewski, « La répartition du revenu national : une histoire conflictuelle »,
L’Etat de la France 2004, La Découverte.

1. Décrire et comparer : Quelles sont les différentes périodes mises en évidence par l’auteur quant au partage de la valeur ajoutée ? Sont-elles similaires à celles que vous avez observées dans le document 1 ?
2. Expliquer : Si l'indexation des salaires aux prix signifie le rattrapage automatique des salaires lorsque les prix augmentent, indiquez quel est l'objectif de cette dernière ?
3. Expliquez : Quels sont les facteurs qui expliquent que la partage de la valaeur ajoutée s'est effectuée en faveur des salairés jusqu'en 1983 puis en faveur des entreprises ensuite ?
4. Comparez : Quel est l'inconvénient d'une part haute des salaires ? Quel est l'avantage d'une part haute des salaires ?


Synthèse n ° 1:

Complétez le texte ci dessous, à partir des informations vues dans cette activité et celles du chapitre "Qui crée des richesses et comment les mesurer?"

La production est définie comme étant ……………………………………………………………………………………..

……………………………………………………………………………………………………………………………………………… Elle permet une fois que l’on a retiré le montant des consommations intermédiaires de déterminer le montant de la ……………………………………….. définie comme étant ……………………………………………………………………………………………………………………………………………….. Pour produire l’entreprise dispose de deux facteurs de productions : ………………………………………. et le ……………………………………….

Ces deux facteurs doivent être rémunérés ; c’est pourquoi on dit que l’on partage la valeur ajoutée (VA) entre …………………………………., ………………………………………….. et l’Etat. La rémunération de l’Etat s’appelle…………………………………..,celle des …………………………………. s’appelle …………………………………………………………………………………et celle des……………………………………………

…………………………….……………………………………….. s’appelle………………………………………………………

Le partage de la VA dépend essentiellement du ……………………………………………………………… instauré entre les bénéficiaires de la VA.

Retour au sommaire du chapitre

Share

Films pour les SES

Une liste de films utilisables dans le cadre des différents chapitres.

Consultez...

Livres pour les SES

livre-nbLivres accessibles aux élèves pour approfondir le programme.

Consultez...

Tous les TD (utilisables aussi en AP)

oeilTous les TD de SESâme en un clin d'oeil. Consultez...

Les évaluations

logo-eval-mesure-nbToutes les évaluations de SESâme en un clin d'oeil. Consultez...