TD 2 - Un débat d’actualité : Faut-il enseigner la notion de genre ?

Catégorie parente: Socialisation et groupes sociaux
Catégorie : Les comportements individuels sont-ils naturels ou socialement construits ?
Mis à jour le dimanche 5 février 2012 10:00
Publié le dimanche 8 janvier 2012 07:21

Objectifs :
-    éclairer par les notions abordées en classe un débat en prise directe avec l’actualité
-    débattre sur la question du genre
-    travailler la prise de notes


Doc. 1 : Programme de sciences en classe de 1ère ES et L

Féminin/masculin
Ce thème vise à fournir à l'élève des connaissances scientifiques clairement établies, qui ne laissent de place ni aux informations erronées sur le fonctionnement de son corps ni aux préjugés.
Ce sera également l’occasion d’affirmer que si l’identité sexuelle et les rôles sexuels dans la société avec leurs stéréotypes appartiennent à la sphère publique, l’orientation sexuelle fait partie, elle, de la sphère privée.
A l'issue de cet enseignement l'élève devrait être capable d’expliquer (…) le déterminisme génétique et hormonal du sexe biologique, et de différencier ainsi identité et orientation sexuelles.

Bulletin officiel spécial n° 9 du 30 septembre 2010


Doc. 2 : Lettre de 80 députés UMP au ministre de l'Education Nationale

Paris, le 30 août 2011

Monsieur le Ministre,

Nous avons l'honneur d'attirer votre attention sur « la théorie du genre sexuel », présente dans certains manuels de sciences et vie de la terre de classe de première.

Selon cette théorie, les personnes ne sont plus définies comme hommes et femmes mais comme pratiquants de certaines formes de sexualités : homosexuels, hétérosexuels, bisexuels, transsexuels. Ces manuels imposent donc une théorie philosophique et sociologique qui n'est pas scientifique, qui affirme que l'identité sexuelle est une construction culturelle relative au contexte du sujet.

Par exemple, il est écrit que « le sexe biologique nous identifie mâle ou femelle mais ce n'est pas pour autant que nous pouvons nous qualifier de masculin ou de féminin. Cette identité sexuelle, construite tout au long de notre vie, dans une interaction constante entre le biologique et le contexte socio-culturel, est pourtant décisive dans notre positionnement par rapport à l'autre ».

Ces manuels constituent donc au moins trois entorses aux valeurs de l'école laïque et républicaine car l'école doit avant tout former l'esprit critique selon les exigences de la raison et se doit d'être neutre. Par ailleurs, on ne peut pas obliger les professeurs de SVT à relayer un discours extra-scientifique. Pour le journaliste et écrivain, Gérard Leclerc, « Il s'agit d'imposer une idéologie fabriquée aux États-unis et dont le caractère philosophique, militant, voire intrusif, est patent ».

Inscrite dans le Code de l’éducation, l’éducation à la sexualité doit avant tout reposer sur une démarche éducative qui répond à la fois à des questions de santé publique et à des problématiques concernant les relations entre garçons et filles non à des théories fumeuses.

Même si la « théorie du genre sexuel » n’apparaît pas stricto sensu dans les programmes d'enseignement de SVT, elle est clairement présentée dans les manuels scolaires ce qui est autant illégitime que choquant. Le manuel édité par Hachette y consacre par exemple une page entière, sous l’intitulé « Le genre, une construction sociale » !

Il est donc du devoir de l'Etat de mieux contrôler le contenu des manuels scolaires dont disposent les lycéens et nous comptons sur votre action afin de retirer des lycées les manuels qui présentent cette théorie. C'est l'éducation de nos enfants qui est en jeu.

Vous remerciant par avance de la bienveillance avec laquelle vous voudrez bien étudier ce courrier, nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à l'assurance de nos sentiments les meilleurs.


Source : www.depute-mallie.com

Questions sur les documents 1 et 2
1. Définir - A l’aide de votre cours sur la socialisation, donnez la définition sociologique des termes « genre » et « culture ». A quel terme le mot « culture » peut-il être opposé ?
2. Résumer - Reformulez les arguments des parlementaires qui ont demandé le retrait des nouveaux manuels de SVT.
3. Analyser - Dans la phrase soulignée, à quelles sciences le terme « scientifique » fait-il référence ? Les auteurs de la lettre considèrent-ils la sociologie comme une science ?

Doc. 3 : La notion de genre présentée et analysée par un sociologue et une neuro-biologiste

Extrait de « Le Genre », La tête au carré, France Inter, 20/09/2011.

http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-le-genre

Ecouter le passage de 13 minutes 12 secondes à 28 minutes 20 secondes

1. Expliquer - Pourquoi l’introduction de la notion de genre dans les manuels de SVT suscite-t-elle tant d’inquiétudes ?
2. Justifier - Quels sont les différents arguments qui permettent de montrer que l’opposition entre nature et culture est dépassée ?
3. Discuter - Pourquoi la notion de genre n’est-elle pas enseignée en SVT série scientifique ?
4. Justifier - Pourquoi Eric Fassin répète-t-il que ce ne sont ni les hommes politiques ni les religieux qui doivent trancher ce qui est scientifique ?
5. Analyser - A votre avis, pourquoi n’a-t-on jamais jugé choquant d’enseigner le genre en SES ?