Revue de presse du 22 au 29 janvier 2012

Catégorie : Revues de presse

Entreprises & Organisations

Chapitre Qui crée des richesses et comment les mesurer ?

La Tribune 29/1/2012 Les Autolib sont-elles vraiment écologiques ?

Vidéo. Utilisation du lithium pour les batteries, problème de recyclage, augmentation du parc de voitures, les Autolib ont beau être 100% électriques, elles ne sont pas exemptes de critiques. Réponses des principaux acteurs. Lire la suite

INSEE Première n°1386 Janvier 2012 Le commerce de bricolage : sur un marché dynamique, des acteurs toujours plus costauds

Le bricolage est l’un des secteurs les plus dynamiques du commerce de détail. Entre 1996 et 2006, la valeur de son chiffre d’affaires a été presque multipliée par deux. Cette croissance bénéficie beaucoup plus aux grandes surfaces de bricolage qu’aux petits distributeurs traditionnels, les quincailleries. Le renouvellement du tissu commercial se traduit par la disparition d’acteurs de taille modeste et leur remplacement par des sociétés plus grandes ; l’effectif moyen des sociétés augmente presque de moitié. En dix ans, la part des grandes surfaces de bricolage sur le marché des produits de bricolage a progressé de 15 points ; la quasi-totalité de leur chiffre d’affaires est réalisée par des sociétés en réseau. En 2006, les trois plus grands réseaux concentrent à eux seuls 43 % du chiffre d’affaires de l’ensemble du commerce de détail de bricolage. Lire l'étude

Le Monde 27/1/2012 L'irrésistible ascension de Samsung

On peut être l'un des tout premiers acteurs mondiaux dans des secteurs aussi porteurs que les téléviseurs, les téléphones portables, les composants électroniques et autres produits "high-tech" et, pour autant, songer à...faire autre chose. C'est la stratégie qu'entend suivre Samsung. Le chaebol (conglomérat) sud-coréen part du principe que c'est lorsque tout va bien, ou presque - et c'est le cas pour lui, comme en témoignent les résultats annuels publiés vendredi 27 janvier -, qu'il faut songer à bouger. Lire la suite

* * *

Chapitre Quel partage des richesses produites ?

La Tribune 26/1/2012 Les bonus des traders français pourraient chuter de près de 50%

Une étudé réalisée par le cabinet Sia Conseil et publiée en exclusivité par La Tribune estime entre 25% et 47% la chute de la rémunération variable des traders des banques.  Lire la suite

* * *

Chapitre Les organisations : lieux de conflit ou de coopération ?

Courrier International 27/1/2012 Faut-il boycotter Apple ?

L'enquête fouillée que vient de publier le New York Times sur les conditions de travail chez les sous-traitants chinois d'Apple suscite un grand émoi aux Etats-Unis. Les consommateurs (et les actionnaires du groupe) vont-ils réagir ? Lire la suite

Le Monde Diplomatique 26/1/2012 La fraise espagnole, un cauchemar social

Des fraises en hiver : fabriqué par la publicité, ce rêve de consommateur est, on le sait, un cauchemar écologique, aussi bien pour l’eau massivement gaspillée que pour les pesticides employés dans la production. On sait moins qu’il est aussi, pour ceux qui produisent ces fraises sous les serres andalouses, un cauchemar social. Une mission d’enquête mandatée par la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) rendait aujourd’hui son rapport sur les conditions de travail des quelque 50 000 personnes qui constituent la main-d’œuvre de cette cette production saisonnière. Lire la suite


Marchés & Sociétés

Chapitre Quelle est la place des liens marchands dans les liens sociaux ?

Sciences Humaines Qu'est-ce qu'une société ?

Les théories sociologiques développent quatre grands modèles explicatifs reposant sur un des piliers de la société : pouvoir, échange, culture et affects. Mais chacune de ses forces d’agrégation contient aussi un ferment de désagrégation. Lire la suite

* * *

Chapitre A quoi sert la concurrence ?

20 Minutes 27/1/2012 Ententes dans l'aérien: Bruxelles ouvre une enquête sur Air France-KLM, Alitalia et Delta

La Commission européenne veut savoir ces trois entreprises ne nuisent «pas aux intérêts des passagers sur les liaisons entre l'UE et les Etats-Unis»... Lire la suite

Le Monde 27/1/2012 Bruxelles pourrait revoir sa politique de libéralisation du secteur du vin

Pourra-t-on, dès le 1er janvier 2016, planter de la vigne n'importe où en Europe ? Au vu des textes européens en vigueur, la réponse est oui. A cette date, les "droits de plantation", qui régulent le secteur vitivinicole à l'échelle de l'Union, devraient avoir été abolis. Lire la suite

Le Monde 25/1/2012 Bruxelles épingle les opérateurs postaux belge et allemand, épargne la Poste

La Commission européenne a sanctionné, mercredi 25 janvier, les opérateurs postaux historiques allemand Deutsche Post et belge bpost pour des aides d'Etat jugées illégales et a demandé leur récupération. Elle a en revanche épargné la Poste en France en validant une aide d'Etat de 1,9 milliard d'euros. Lire la suite

Le Monde 23/1/2012 Partenariats publics privés : les hôpitaux britanniques n'arrivent pas à payer la facture

C'était censé être la solution qui permettrait au secteur public de faire des investissements à moindre coût et au secteur privé deréaliser des affaires. Lancés pour la première fois en 1992, et accélérés par les gouvernements travaillistes de Tony Blair et Gordon Brown, les partenariats public-privé (PPP) sont très utilisés par les autorités britanniques. Plus de 700 sont en cours au Royaume-Uni, pour des écoles, des hôpitaux, des prisons, des routes... Vingt ans après, pourtant, le bilan n'est guère brillant. Le remboursement de ces contrats coûte très cher, et leur rentabilité est discutable.  Lire la suite

* * *

Chapitre Les marchés sont-ils efficaces ?

Le Monde 22/1/2012 "Dans la zone euro, c'est le marché qui gouverne"

Par André Orléan. [...] Quand on dit "les marchés", on ne dit pas l'économie de marché, ni les marchés de biens. On parle des marchés financiers. On en parle comme s'ils résumaient toute l'économie, et qu'ils étaient rationnels et stables. S'ils étaient aptes à produire des estimations correctes des valeurs et des prix, leur rôle serait utile. Le problème vient du fait qu'il n'en est rien. Ils sont, de ce point de vue, très différents des marchés de biens. Ceux-ci traitent de marchandises réelles, ayant une utilité que les consommateurs peuvent juger, alors que les marchés financiers reposent sur des paris subjectifs, spéculatifs. Ce sont des marchés de promesses. On y vend et achète des anticipations. Leur logique est d'une nature mimétique : chaque investisseur se positionne en fonction de ce que les autres vont faire. Ils ressemblent fortement à ces médias qui cherchent à découvrir non les informations importantes mais celles susceptibles d'être appréciées par le public. Lire la suite


Socialisation & Groupes sociaux

Chapitre Comment se forment les groupes sociaux ?

Eco89 27/1/2012 Classes moyennes : « L'impression de payer à fonds perdus »

Elles font irruption dans la campagne après que Sarkozy a accusé Hollande de les sacrifier. Le sociologue Louis Chauvel intervient dans le débat, auprès de Books. Lire la suite

L'Observatoire des inégalités 25/1/2012 Qui sont donc les classes moyennes ?

Les classes moyennes occupent le débat public. Mais de qui parle-t-on exactement ? Le concept est plus que flou. Quelques éléments pour tenter d’y voir plus clair. Par Valérie Schneider et Louis Maurin de l’ Observatoire des inégalités. Lire la suite

Sciences Humaines Les nouveaux codes de la distinction

Il y a trente ans, Pierre Bourdieu montrait comment les classes supérieures se distinguaient en s’appropriant les pratiques culturelles les plus nobles. Cette analyse est-elle toujours pertinente alors que le mélange des genres entre culture légitime et culture populaire semble être devenu la règle ? Lire la suite

Blog Contes publics 25/1/2012 Le niveau de vie des classes moyennes : entre 1 220 et 2 620 € par mois, selon le Crédoc

Les classes moyennes, dont les principaux candidats à l'élection présidentielle se disputent la défense, constituent « une sorte d'objet social non identifié ». Les définir est tout sauf évident. Non seulement parce que les points de vue divergent sur la question, mais aussi parce qu'une multiplicité de critères peut être pris en compte pour ce faire : la profession, les revenus, le niveau de diplôme, le patrimoine possédé, le statut par rapport à l'emploi etc... Lire la suite

OWNI 24/1/2012 Les lobbyistes d'Aréva à l'Assemblée

Quand le lobby pro-Areva décide d'agir, il s'adresse directement à François Fillon. Deux députés socialistes, Bernard Cazeneuve et Jean-Marc Ayrault, ont écrit au Premier ministre fin décembre pour voler au secours de la comptabilité d'Areva. OWNI publie des extraits de cette lettre, où des parlementaires très désintéressés prennent fait et cause en faveur du géant du nucléaire français. Lire la suite

Mediapart 24/1/2012 Eric Maurin : «Les politiques fantasment une classe moyenne qui n'existe pas»

Entetien. D’un bout à l’autre du spectre politique, l’usage de la notion, très extensive, de « classes moyennes » y range une large majorité de la population française, en n’excluant que les très riches et les très pauvres. Ce tour de passe-passe permet de faire croire que les antagonismes de classes sont périmés et que la presque totalité de la société française possède des intérêts convergents. Ou, comme l’a encore fait Marine Le Pen dimanche 8 janvier, de surfer sur les angoisses socio-économiques liées à la crise en affirmant prendre la défense des « classes moyennes à la dérive ». Lire la suite (abonnés)

* * *

Chapitre La déviance est-elle un phénomène normal ?

Centre d'observation de la société L’évolution de l’insécurité

La mesure de l’évolution de l'insécurité dans la société est particulièrement délicate. Elle fait l’objet de vigoureux débats, au sein desquels les arrières pensées politiques sont souvent présentes. On dispose pour cela principalement de deux sources : d’une part les « crimes et délits » enregistrés par les services de police et de gendarmerie, de l’autre des enquêtes auprès de la population, dites de « victimation ». Lire la suite

Libération 27/1/2012 Pour vivre peureux, vivons fichés

PAR LAURE HEINICH-LUIJER ET KARINE BOURDIÉ, AVOCATES À LA COUR La création du Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG) est l’illustration parfaite d’une loi qui dégénère. Crée en 1998 pour identifier les auteurs de crimes et délits sexuels, il n’avait reçu que peu d’opposition. Après tout, nous ne sommes pas des agresseurs sexuels. Le fichier était d’abord réservé aux personnes condamnées. Nul n’a trouvé à redire, nous ne sommes pas condamnés. Puis le fichier s’est étendu aux personnes simplement soupçonnées d’avoir commis une infraction. Ainsi, un policier peut décider de collecter l’ADN «d’office », donc sans l’aval d’un magistrat, et simplement en présence d’indices. Voilà comment des innocents se retrouvent dans un fichier de coupables. Lire la suite

 


Monnaie & Financement

Chapitre D'où vient la monnaie ?

Blog Les Crises La base monétaire américaine

Petit rappel : la base monétaire (M0), que les économistes nomment également «monnaie banque centrale », désigne la monnaie qui a été créée directement par la banque centrale. Elle comprend les espèces (pièces et billets) plus les soldes des comptes des banques dans les livres de la banque centrale, appelés « réserves ». Lire la suite

20 Minutes 28/1/2012 Pézenas : "l'occitan" une monnaie militante pour s'affranchir de l'euro

PEZENAS (Hérault) - En pleine crise de l'euro et de la dette, Jean-François Marques, bistrotier et éditeur du mensuel gratuit "blablablah" à Pézenas (Hérault) bat une monnaie, qu'il a dénommée "occitan" et qu'il définit comme un acte militant et de solidarité. Lire la suite

* * *

Chapitre A quoi servent les banques et les marchés financiers ?

La tribune 29/1/2012 Les banques d'affaires guettent la méga-introduction en Bourse de Facebook

Les banques d'affaires sont sur les dents. D'un jour à l'autre, Facebook doit déposer son prospectus d'introduction en Bourse auprès des autorités américaines. L'enjeu est de taille pour les banques, après une année 2011 exécrable pour leurs activités de marché. En particulier sur le front des introductions en Bourse, qui ont chuté de 45 % dans le monde, à 155,8 milliards de dollars, selon le cabinet Ernst & Young. C'est dire si l'introduction en Bourse du géant des réseaux sociaux, valorisé 100 milliards de dollars et qui devrait lever à cette occasion quelque dix milliards, les aiderait à se refaire. Les «fees», les commissions perçues par les banques chargées de mener à bien l'IPO (Initial public offering) du réseau social aux 800 millions de membres, devraient en effet atteindre la coquette somme de 200 à 250 millions de dollars, selon les analystes. Lire la suite

L'Expansion 27/1/2012 Les banques françaises ont augmenté leurs prêts en 2011

Les crédits aux entreprises et aux particuliers ont augmenté de 5,3% en 2011, soit plus qu'en 2010. Mais le mouvement s'est légèrement ralenti en fin d'année. Lire la suite

Le Monde 27/1/2012 Les hedge funds : des "fonds vautours" devenus boucs émissaires

Crise de la dette, spéculation, pratiques obscures : les hedge funds sont régulièrement les premiers cités parmi les acteurs de la finance de l'ombre. Si leur rôle dans la crise financière est particulièrement critiqué, leur fonctionnement reste méconnu. Lire la suite 

L'Expansion 26/1/2012 Pourquoi Apple vaut aussi cher qu'Exxon Mobil

Après le snouveaux résultats records d'Apple, on commence à manquer de superlatifs. Car le fabricant de produits électroniques tutoie désormais le sommet. Sa capitalisation atteint en effet celle du n° 1 mondial du pétrole. 10 chiffres pour comprendre. Lire la suite

La Croix 24/1/2012 Standard and Poor's dégrade plusieurs banques françaises

L'agence de notation Standard and Poor's (SP) a abaissé d'un cran les notes de trois grands groupes bancaires français (Société Générale, Crédit Agricole, BPCE) et privé de son "triple A" la Caisse des dépôts, bras armé financier de l'Etat, selon un communiqué publié mardi 24 janvier. Lire la suite

* * *

Chapitre Pourquoi et comment réguler la création monétaire ?

Blog d'Arnaud Parienty 26/1/2012 Draghi va-t-il sauver l’Europe ?

Les premiers mois de Mario Draghi à la tête de la Banque centrale européenne sont remarquables. Il a fait preuve d’une efficacité et d’une subtilité qui tranchent avec la fadeur de ceux qui l’ont précédé. Le résultat de son action est visible sur les marchés, au point que la crise européenne, qui semblait il y a peu devoir tout emporter est aujourd’hui calmée. Peut-on espérer pour autant que la BCE résolve cette crise ? Ce serait trop lui demander. La panique sur le marché de la dette souveraine relève de sa responsabilité, mais les défauts et déséquilibres fondamentaux de la construction européenne dépassent largement le domaine de compétence de la BCE. Lire la suite

Les Echosnoclastes 26/1/2012 Le message clair et direct de la Fed

La Banque centrale américaine s’engage à maintenir des taux d’intérêt très bas pendant très longtemps et à tout mettre en œuvre pour garantir la stabilité de l’économie via un objectif d’inflation. C’est ambitieux et cela aura forcément des incidences sur le comportement des autres banques centrales. Lire la suite

Le Monde 25/1/2012 La Fed envisage de maintenir un taux extrêmement bas jusqu'en 2014

La Fed, Réserve fédérale des Etats-Unis, a annoncé, mercredi 25 janvier, qu'elle envisage de maintenir son taux directeur à un niveau très bas – entre 0 et 1 %  – jusqu'à fin 2014. A "long terme", les membres du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) jugent que le taux pourrait remonter dans une fourchette allant de 4 à 4,5 %. Lire la suite


Etat & Pouvoirs publics

Chapitre Comment l'Etat-providence contribue-t-il à la cohésion sociale ?

Le Monde 27/1/2012 Le chômage pousse de nombreux Espagnols à retourner chez leurs parents

Ce n'est pas facile de se dire qu'on vit de la charité, raconte Chema Ruiz, chômeur espagnol de 38 ans, qui vit chez sa soeur avec femme et enfant depuis maintenant plus de deux ans. C'est une décision qui pèse lourd, mais j'essaie de ranger mon orgueil de côté et d'appeler plutôt cela de la solidarité..." Lire la suite 

Le Monde 25/1/2012 Quotient familial : "Il faut aussi supprimer le quotient conjugal"

Par Noam Leandri, président de l'Observatoire des inégalités. Le débat autour du quotient familial par enfant passe à côté d'un pan important du système, appelé quotient conjugal. Le coût de cet avantage fiscal accordé aux couples oscille entre 5,5 milliards d'euros, d'après le Trésor, et 24 milliards d'euros, selon la Cour des comptes. Or, cette énorme niche fiscale favorise non seulement les foyers aisés mais aussi l'inactivité des femmes. Lire la suite

* * *

Chapitre Relance ou rigueur, quelles politiques conjoncturelles mettre en oeuvre ?

Le Monde 29/1/2012 "L'austérité est suicidaire"

Philippe Askenazy est directeur de recherche au CNRS, professeur à l'Ecole d'économie de Paris et chroniqueur au Monde. Il a notamment publié Les Décennies aveugles (Seuil, 2011), analyse décapante sur l'emploi et la croissance en France entre 1970 et 2010. Entretien, alors que la France compte depuis novembre 2011 plus de 3 millions de chômeurs sans aucune activité. Lire l'interview

La Croix 27/1/2012 De nouvelles mesures de rigueur demandées à la Grèce

Les médias grecs ont détaillé vendredi 27 janvier la liste des mesures additionnelles de rigueur et de déréglementation réclamées à la Grèce par l’UE et le FMI pour continuer à la renflouer, dont de nouvelles coupes des dépenses publiques et plus de « flexibilité » salariale. Lire la suite

Le Monde 24/1/2012 Les bas salaires allemands accusés d'être à l'origine de la crise en zone euro

La politique allemande de compétitivité par les salaires est épinglée. L'Organisation internationale du travail (OIT) y voit "la cause structurelle" de la crise en zone euro, dans un rapport publié mardi 24 janvier. Lire la suite

L'Expansion 24/1/2012 L'Allemagne responsable de la crise en zone euro ?

C'est en tout cas ce qu'affirme l'Organisation internationale du travail. L'institution de l'ONU dénonce la politique allemande de compétitivité par les salaires qui serait un frein à la croissance européenne. Lire la suite 

Le Monde 24/1/2012 En 2012, le FMI prévoit une récession européenne, mais pas mondiale

Un peu moins pessimiste que la Banque mondiale sur la santé de l'économie de la planète en 2012, le Fonds monétaire international (FMI) prévoit "une décélération, mais pas une retombée en récession", sauf en zone euro. Lire la suite 

Les Echos 17/1/2012 Stiglitz exhorte les Européens à repenser leur gestion de la crise

Le prix Nobel d'Economie, connu pour ses positions keynésiennes, compare les politiques d'austérité actuelles à la pratique de la saignée dans la médecine médiévale. Seul l'investissement public peut casser cette spirale infernale, juge-t-il. Lire la suite

 

 


 

Transversal

EcoInter View 29/1/2012 Les Etats-Unis vont de bulle en bulle

La science est fille de l’étonnement, disait Aristote. Pour les économistes curieux, chaque jour qui passe sans effondrement du “système” qui les environne est un motif de surprise. Alors ils cherchent, ils vont à la mine et parfois, ils trouvent. C’est ainsi que Patrick Artus (“Les Etats-Unis se réindustrialisent-ils?” 25/01/12) pense avoir percé le secret de la résilience américaine: la relance de la consommation par les bulles financières. Lire la suite

Contretemps 27/1/2012 Générations et frustration : deux pistes d’interprétation du racisme policier

Dans la France contemporaine, les relations entre police et minorités constituent ce que le sociologue Robert Castel appelle une « configuration problématique », c’est-à-dire une question qui perturbe la vie sociale, disloque le fonctionnement des institutions et menace d’invalidation des catégories entières de sujets sociaux (Castel, 2002, p. 71). Les émeutes déclenchées par des décès dans le contexte d’interventions policières, les critiques adressées envers l’action policière en raison de pratiques jugées disproportionnées, illégitimes et/ou discriminatoires, ou encore les conséquences sur les trajectoires de vie de l’exposition aux pratiques policières coercitives, réactivent régulièrement l’actualité des questions policières dans les arènes médiatiques et scientifiques. Lire la suite

Nouvel Observateur 27/1/2012 Fermeture de l'usine Lejaby : "Ça fait mal, je vous jure"

Marie-Claude Jousse a travaillé 32 ans à l'usine de lingerie d'Yssingeaux, dont la production va être délocalisée en Tunisie. Les "doigts de fée" des ouvrières n'ont pas pesé lourd dans les calculs du repreneur. Lire la suite

Le Monde 26/1/2012 "La précarité du travail des femmes progresse avec la dégradation de l'emploi"

Françoise Milewski, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), explique pourquoi les femmes sont aujourd'hui plus touchées par le chômage que les hommes.

Pourquoi les femmes, relativement épargnées par la hausse du chômage en 2009, ont-elles été plus atteintes ensuite ? Lire l'interview

Blog OFCE 25/1/2012 Faut-il remplacer le quotient familial par un crédit d’impôt ?

Par Guillaume Allègre. Faut-il remplacer, à budget constant, le système de quotient familial de l’impôt sur le revenu par un système de crédit d’impôt pour chaque enfant ? Dans une note de l’OFCE (ici), nous faisons le point sur un débat qui oppose ceux qui pensent que le fonctionnement du quotient familial est régressif à ceux qui affirment qu’il est une composante nécessaire de l’impôt progressif.  Lire la suite

 

Blog Comprendre 21/1/2012 Temps de travail des français : l'OFCE répond au COE-Rexecode

Le blog tente de sortir de son sommeil... peut-être pour se rappeler qu'il y a un petit peu moins de 5 ans il naissait. Le contexte était déjà à la campagne présidentielle, mais la crise n'était pas encore au rendez-vous. Lire la suite