Revue de presse du 5 février au 11 février 2012

Catégorie : Revues de presse

Entreprises & Organisations

Chapitre Qui crée des richesses et comment les mesurer ?

Libération Ecrans 6/2/2012 Quand Facebook ouvre ses comptes à Wall Street

« Nous ne développons pas un service pour faire de l’argent, nous faisons de l’argent pour offrir un meilleur service. » C’est en ces termes que Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a choisi de s’adresser aux investisseurs dans une lettre de huit pages qu’il a annexée à son dossier d’entrée en Bourse, présenté mercredi soir à la Securities and Exchange Commission (SEC, l’autorité de régulation). Une façon de souligner que le réseau social compte bien continuer à essayer d’innover, même sous la pression des marchés. La cotation du groupe, prévue en mai, représente toutefois un défi majeur pour Facebook, qui devra alors faire la preuve de sa rentabilité d’entreprise. Retour en trois questions sur une introduction en Bourse déjà qualifiée d’historique à Wall Street, et qui est la plus importante jamais réalisée par l’économie du Net. Lire la suite

* * *

Chapitre Quel partage des richesses produites ?

L'Humanité 10/2/2012 Total régale ses actionnaires après des bénéfices records

2,28 euros par action, c'est ce que Total s'apprête à reverser à ses actionnaires après avoir annoncé un bénéfice net de plus de 12 milliards d'euros pour 2011. Un dividende "stable par rapport à l'année précédente", selon le communiqué de la direction. Mais libre au conseil d'administration des actionnaires de s'octroyer un bonus plus élevé lors de sa prochaine réunion du 11 mai 2012. Lire la suite

L'Express 8/2/2012 Faut-il plafonner les hauts revenus ?

Avec la crise, l'accroissement des inégalités de salaires est plus durement ressenti. Dans un récent rapport, Martin Hirsch, ancien président d'Emmaüs, prône une régulation des rémunérations les plus élevées. Maurice Lévy, patron de Publicis, lui répond. Lire la suite

 


 

 

Marchés & Sociétés

Chapitre Quelle est la place des liens marchands dans les liens sociaux ?

OWNI 11/2/2012 Un ACTA de guerre

Infpgraphie. Ce samedi, un peu partout en Europe, des dizaines de manifestations se déroulent contre l'Acta ; un texte qui renforce l'arsenal contre les libertés numériques. OWNI a visualisé le processus au terme duquel le Parlement européen permettra ou non à cette nouvelle loi, du marché, d'entrer en vigueur.Acta. Ces quatre lettres s’affichent depuis quelques semaines comme le symbole des velléités de renforcement de la propriété intellectuelle à l’échelle mondiale. Cela fait pourtant plus de trois ans que le traité est négocié dans le plus grand secret. L’ Anti-Counterfeiting Trade Agreement (Acta) assimile l’échange d’œuvres culturelles sur Internet à de la contrefaçon. Et a pour objectif de renforcer considérablement l’arsenal juridique existant. Lire la suite

* * *

Chapitre A quoi sert la concurrence ?

Le Monde 11/2/2012 PepsiCo, distancé par Coca-Cola, amplifie son offensive marketing et publicitaire

PepsiCo veut reprendre l'offensive face à son rival Coca-Cola. L'entreprise américaine vient de dévoiler, jeudi 9 février, son intention de consacrer 600 millions de dollars supplémentaires (454 millions d'euros) à la publicité et au marketing, dont 100 millions de dollars pour les opérations de promotion en magasin. Pour financerses nouvelles ambitions marketing, PepsiCo a parallèlement annoncé la suppression de 8 700 postes dans le monde, soit 3 % de ses effectifs. Lire la suite

RFI 9/2/2012 Prix record du mégawatt-heure importé en France

C'est la France qui est la plus en sous-capacité électrique depuis quelques jours, en Europe de l'Ouest, et elle le paye cher. Alors que la France s'était mise à exporter du courant en Allemagne depuis l'immobilisation d'une partie du parc nucléaire allemand l'an dernier, elle doit en importer, d'Allemagne et de Grande-Bretagne : le chauffage en France dépend beaucoup de l'électricité, alors qu'il est plus le produit du gaz chez ses voisins. D'où la flambée du MWh livrable dans l'Hexagone depuis une semaine : aujourd'hui jeudi 9 février c'est le record, 370 euros en moyenne, sept fois le prix de la semaine dernière, le double du MWh importé en Allemagne. Avec un pic à 1 938 euros entre 10 et 11h du matin, du jamais vu depuis deux ans et demi. Lire la suiteÉcouter (02:07)

Le Monde 10/2/2012 Polémique autour de la stratégie "low cost" de Renault

"Avions-nous le choix entre créer une usine en France ou au Maroc pour produiredes véhicules 'low cost' ? La réponse est non. C'était soit le Maroc, afin d'exporterdans le monde entier, soit nulle part." Jeudi 9 février, lors de l'inauguration de la dernière usine à bas coût de l'alliance Renault-Nissan à Tanger, son patron, Carlos Ghosn, a tenté de mettre fin à la polémique naissante en France sur le rôle de son entreprise dans la vague de désindustrialisation. Lire la suite


Socialisation & Groupes sociaux

Chapitre Les comportements individuels sont-ils naturels ou socialement construits ?

Le Monde 11/2/2012 Françoise Héritier : "M. Guéant est relativiste"

Les propos du ministre de l'intérieur sur la hiérarchie des civilisations font polémique et sèment la confusion. Une grande anthropologue éclaire le débat et défait les préjugés. Entretien avec Françoise Héritier, professeur honoraire au Collège de France. Que pense l'anthropologue que vous êtes des propos du ministre de l'intérieur Claude Guéant, qui a affirmé que "toutes les cultures ne se valent pas" et qu'"il y a des civilisations que nous préférons" ? Lire la suite

Le Monde 10/2/2012 Du différentialisme de Claude Guéant

Par Alain Policar, professeur de sciences sociales (Université de Limoges) et chercheur associé au CEVIPOF (IEP de Paris). On pourrait, si l'on n'y prenait garde, considérer les propos du ministre de l'intérieur comme exprimant un certain bon sens. Mais, à y regarder de plus près, ils sont révélateurs d'une pensée profondément inégalitariste exprimant, paradoxalement, un relativisme culturel radical. Lire la suite

SLATE 9/2/2012 Raconte-moi une histoire non-sexiste

La loi prévoit d'informer les enfants sur les préjugés sexistes «à tous les stades de la scolarité». Mais pour ça il faut déjà que leurs éducateurs soient formés à les déceler, par exemple dans la littérature enfantine. Lire la suite

Le Monde 7/2/2012 Vive la symbiose des cultures

Par Edgar Morin, sociologue et philosophe. Chaque culture a ses vertus, ses vices, ses savoirs, ses arts de vivre, ses erreurs, ses illusions. Il est plus important, à l'ère planétaire qui est la nôtre, d'aspirer, dans chaque nation, à intégrer ce que les autres ont de meilleur, et à chercher la symbiose du meilleur de toutes les cultures. Lire la suite

* * *

Chapitre Comment se forment les groupes sociaux ?

Blog Avec ou sans toit 10/2/2012 Le locataire vote plus à gauche que le propriétaire

Les propriétaires penchent davantage à droite que les locataires. C’est ce que montre une étude du Cevipof (Centre d’études de la vie politique française) basée sur un sondage réalisé par l’Ifop (1). Lire la suite

Blog Internet Actu 10/2/2012 Les liens faibles, moteurs de notre diversité informationnelle ?

Liens faibles, liens forts. Cette semaine le dossier d'InternetActu vous propose de revenir sur ce que sont les liens faibles, ce concept forgé par le sociologue américain Mark Granovetter permettant de distinguer nos relations selon selon leur proximité, mais aussi selon leur diversité et la richesse de ce qu'elles nous apportent. A l'heure des réseaux sociaux numériques, la compréhension de la structuration et du rôle de nos relations est devenu d'autant plus importante qu'elles forgent de plus en plus toutes nos actions en ligne. Quelle est la force des liens faibles, quelles sont leurs limites ? C'est le dossier d'InternetActu. Lire la suite

Blog Sonde Système 7/2/2012 Pour qui votent les ouvriers ?

Omniprésents dans les usines, le casque de chantier vissé sur la tête à la moindre occasion, des lamentos pleins la bouche sur les malheurs de la "désindustrialisation"et des discours enflammés sur le "made in France" ou le "consommer français" : les candidats à la présidentielle ne ménagent pas leurs efforts pour capter les suffrages des ouvriers. Mais comment ceux-ci votent-ils, au juste ? Lire la suite

Le Monde 7/2/2012 "Les ouvriers nés après 1960 n'ont pas été socialisés par les partis de gauche"

Sur cent ouvriers, 33 voteraient au premier tour de la présidentielle pour François Hollande, autant pour Marine Le Pen, 12 pour Nicolas Sarkozy, 9 pour François Bayrou et 5 pour Jean-Luc Mélenchon, selon la dernière vague du baromètre "Présidoscopie", réalisée du 12 au 20 janvier par Ipsos-Logica Business Consulting auprès de 4 910 personnes. Lire la suite

InternetActu.net Les liens faibles, moteurs de notre diversité informationnelle ?

Habituellement, les chercheurs s’accordent à penser que ceux-ci favorisent l’homophilie, c’est-à-dire des liens avec des gens qui nous ressemblent favorisant le “rétrécissement ” de la taille du web que nous fréquentons. De nombreuses thèses accréditent ainsi cette idée, que les sites sociaux et les technologies numériques tendent à nous diviser en tribus idéologiques qui lisent, regardent ou écoutent seulement les nouvelles confirmant leurs propres croyances. Lire la suite

Regards 8/2/2012 Sondages, miroirs de l’opinion publique ?

A l’approche de la présidentielle, à chaque jour son pronostic et son cortège de pourcentages… Mais quel crédit peut-on raisonnablement accorder aux sondages ? Traduisent-ils réellement l’opinion publique ou sont-ils performatifs  ? Pour en débattre, Alain Garrigou, professeur en sciences-politiques et Jean-Daniel Lévy, de l’institut Harris Interactive France. À chaque élection, les journalistes et responsables politiques commentent les sondages. Mais que recouvre l’expression « opinion publique » ? Lire la suite

 * * *

Chapitre La déviance est-elle un phénomène normal ?

Blog Vu de l'intérieur 7/2/2012 Des chiffres pas toujours faciles à élucider

Ah! Les taux et les nombres... Un vieux débat qui nous revient à l'esprit en jetant un coup d'oeil aux tableaux de bord annuels que l'Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale (ONDRP) vient de mettre à jour avec les derniers chiffres de 2011. Lire la suite


Monnaie & Financement

Chapitre D'où vient la monnaie ?

Blog Les Crises 7/2/2012 La masse monétaire de l’EuroZone 

Rappelons en introduction qu’on réserve le nom de monnaie aux actifs qui présentent deux caractères particuliers : ils sont “liquides”, c’est-à-dire qu’ils peuvent être utilisés instantanément ; ils sont “sans risque” de perte ou de gain en capital lorsqu’ils sont mobilisés (c’est-à-dire transformés pour être la contrepartie de l’échange). Tous les actifs ne sont donc pas de la monnaie et certains le sont plus que d’autres : il y a des degrés dans la “liquidité” et dans le caractère “risqué”. La monnaie c’est l’ensemble des actifs permettant de se libérer d’une dette, sur un territoire donné, sans délai et sans risque de perte en capital. Les pouvoirs publics cherchent à mesurer la capacité de dépense des agents de l’économie et pour cela ils définissent des instruments de mesure appelés “agrégats monétaires”, pour suivre l’évolution de la masse monétaire. Ils fonctionnent en poupées russes, par liquidité décroissante. Lire la suite

 * * *

Chapitre A quoi servent les banques et les marchés financiers ?

Le Monde 11/2/2012 Areva : soupçons de délit d'initié au Canada dans le rachat d'Uramin

L'acquisition de la société minière canadienne Uramin par le groupe nucléaire français Areva pour un prix exorbitant s'est accompagné de transactions boursières douteuses laissant soupçonner un délit d'initié, a rapporté samedi 11 février La Presse de Montréal. Lire la suite

Blog de Christian Chavagneux 10/2/2012 Banques : elles peuvent augmenter leur capital !

Demander aux banques d’augmenter leur capital, comme l’a fait en décembre dernier l’Autorité bancaire européenne, revient à les forcer à mettre plus d’argent de côté pour un même volume d’activités. Cela réduit leur rentabilité mais accroît leur solidité. Les banques menacent alors de réduire leurs prêts pour diminuer l’activité et les contraintes en capital. Ce n’est pourtant pas ce qu’elles font d’après une première étude sur leurs stratégies de recapitalisation. Lire la suite

Les Echos 10/2/2012 USA-Oracle veut acheter Taleo pour 1,9 milliard de $

L'américain Oracle a annoncé jeudi le lancement d'une OPA amicale sur son compatriote Taleo, un concepteur de logiciels de recrutement, pour 1,9 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros) afin de développer son offre de "cloud computing". Lire la suite

Les Echos 9/2/2012 Sociétés cotées : de l’intérêt d’avoir un nom simple et facile à prononcer

Les entreprises cotées qui ont un nom facile et simple à prononcer attirent davantage les investisseurs que les autres. Elles ont une valorisation supérieure et une meilleure liquidité. Le choix du nom approprié par une entreprise n’est pas chose triviale. C’est même une décision qui a des conséquences financières et boursières importantes révèlent de récents travaux. Ainsi, les sociétés qui ont un nom court, simple et facile à prononcer ont une valorisation boursière supérieure, une liquidité meilleure et davantage d’investisseurs (institutionnels ou particuliers) que les autres entreprises. Lire la suite

SLATE 8/2/2012 Avec l'entrée en Bourse de Facebook, Zuckerberg va disposer d'un pouvoir stupéfiant

Catégories d'actions, nomination des administrateurs, transmission du capital: tout a été fait pour renforcer la mainmise du fondateur de l'entreprise. Lire la suite

Le Monde 7/2/2012 Le palmarès des banques par profil d'usager

Profil 1 : budget serré
Profil 2 : couple standard
Profil 3 : couple aisé
Profil 4 : couple investissant en Bourse
Profil 5 : couple investissant en Bourse (services à la carte)
Nous avons calculé le coût annuel des frais de gestion de compte pour 30 opérations débitrices par mois, dont six chèques : une carte bancaire de paiement à autorisation systématique, ou la carte de paiement la moins chère de sa banque. Pas de service en ligne. Un prélèvement automatique payant et six retraits mensuels dans un distributeur (DAB) dont deux hors réseau. Deux virements occasionnels en France par an au guichet. Une opposition sur chèque tous les cinq ans. Rejet d'un prélèvement par an. Ce client règle des frais de tenue de compte. Un dépassement d'autorisation de découvert six fois par an. Une commission d'intervention six fois dans l'année. Une opposition sur chèque. Lire la suite

* * *

Chapitre Pourquoi et comment réguler la création monétaire ?

Blog L'Antisophiste 11/2/2012 Monétisation de la dette publique

Dans les débats publics, on se dispute pas mal ces temps-ci sur le point de savoir s'il convient ou non de monétiser la dette publique. En regard des politiques actuelles d'austérité, certains y verraient un moindre mal, d'autres un remède pire que le mal. On sait que les banques centrales n'ont pas le droit de consentir des avances au Trésor, ou d'acheter directement des obligations émises par les Etats. Mais elles ont parfaitement le droit d'acheter ces mêmes obligations sur le marché secondaire. S'agit-il pour autant de monétisation ? Que faut-il entendre précisément par "monétisation de la dette" ? Lire la suite

L'Expansion 9/2/2012 La BCE assouplit encore ses conditions de crédit aux banques

La Banque entrale européenne a maintenu jeudi son principal taux directeur à 1%. Elle a également décidé d'élargir dans sept pays la gamme de garantie qu'elle exige en échange de crédits qu'elle accorde aux banques. Lire la suite

Libération 8/2/2012 Trichet, Greenspan : même absence de vision ?

Les projecteurs sont éteints. Jean-Claude Trichet s’en est allé sous une salve d’applaudissements. Peu à peu, les clameurs unanimes se taisent. Le recul aidant, on peut commencer à dresser le bilan de celui qui présida la Banque centrale européenne (BCE) de 2003 à 2011. Dans cet exercice, la comparaison avec Alan Greenspan, son homologue à la tête de la Réserve fédérale américaine (FED) de 1987 à 2006, est inévitable. Le résultat n’est pas flatteur. Les similitudes sont nombreuses. En Europe comme en Amérique, l’endettement des banques a d’abord alimenté une bulle spéculative dont l’explosion a provoqué la plus grave crise économique depuis les années 30. Tout comme l’Américain, l’Européen est parti la tête haute, comblé d’honneurs. Adulés par les marchés, les deux hommes n’ont eu de cesse de défendre la valeur de la monnaie et s’enorgueillissent d’avoir amené l’inflation au plus bas depuis quarante ans. Lire la suite

Project Syndicate 6/2/2012 Main basse sur la BCE ?

Par Joseph E. Stiglitz. Rien n'illustre mieux les divergences politiques, la présence d'intérêts particuliers et les considérations économiques à court terme à l'œuvre en Europe que le débat sur la restructuration de la dette souveraine de la Grèce. L'Allemagne veut une restructuration en profondeur - une réduction d'au moins 50% de la dette pour les détenteurs d'obligations - alors que la Banque centrale européenne demande à ce que la restructuration se fasse sur la base du volontariat. Lire la suite 


Etat & Pouvoirs publics

Chapitre Comment l'Etat-providence contribue-t-il à la cohésion sociale ?

Telerama 10/2/2012 Esther Duflo et Martin Hirsch réinventent le combat contre la pauvreté

Malgré les engagements de l'ONU, la planète compte encore 15 % de pauvres. Selon Esther Duflo, chercheuse en économie, et Martin Hirsch, inventeur du RSA, il est temps de trouver de nouvelles armes pour s'attaquer à ce fléau. Lire la suite

 Le Point 10/2/2012 Quels sont les droits et les devoirs du chômeur ?

Le président Sarkozy veut réformer le statut des chômeurs. Mais au fait à quoi ont-ils droit, et quelles sont leurs obligations ? Explications. Lire la suite

La Tribune 10/2/2012 Quels sont les pays qui conjuguent lien social et performance ?

L'Association ODIS pour l'organisation du dialogue et de l'intelligence sociale publie un rapport sur la mesure de la performance et du lien social dans l'ensemble des pays qui confirme l'influence réciproque positive entre ces deux éléments. La bonne équation reposant au final sur la recherche du bien commun par la création en parallèle de la performance et de la cohésion sociale. Bref par l'importance de forger une vision commune des contraintes et des projets. Lire la suite

La Tribune 10/2/2012 Pourquoi un referendum sur le chômage n'aurait pas de sens

L'idée de Nicolas Sarkozy de proposer par referendum une modification des règles d'indemnisation du chômage se heurte à de nombreux obstacles juridiques et pratiques. De surcroît, l'assurance chômage est un régime paritaire géré par les syndicats et le patronat. Lire la suite

Blog de Marie Duru-Bellat La diversité : de quoi, de qui, et pourquoi ?

La notion de diversité est à la mode, et gageons que dans chaque camp, les prochaines élections vont voir se multiplier les candidats « issus de la diversité ». Spontanément, on peut juger cette notion sympathique : qui n’est pas pour la biodiversité, ou encore contre les monopoles ? Donc, vive la diversité culturelle ! Pourtant, rien n’interdit de prendre un peu de recul par rapport à cette notion et se demander pourquoi elle fleurit aujourd’hui. En particulier, y aurait-il quelque avantage à mobiliser cette notion… plutôt que d’autres comme l’égalité ? Lire la suite

* * *

Chapitre Relance ou rigueur : Quelles politiques conjoncturelles mettre en oeuvre ?

Le Monde 10/2/2012 Grèce : jusqu'où doit aller l'austérité ?

S'il se dessine petit à petit, le plan de sortie de crise de la dette grecque voit le jour dans la douleur. L'accord de principe, conclu jeudi 9 février entre les partis de la coalition gouvernementale grecque et les bailleurs de fonds sur un ensemble de mesures d'austérité à mettre en œuvre, est déjà remis en cause par le parti d'extrême droite, dont des membres ont déjà démissioné du gouvernement d'union nationale. Alors que s'approche l'échéance du 20 mars – date-butoir à laquelle la Grèce doit rembourser 14,5 milliards d'euros d'obligations sous peine de fairedéfaut –, les ministres des finances de la zone euro attendent des efforts supplémentaires. L'ampleur des sacrifices consentis conditionnera le déblocage d'une deuxième tranche d'aide internationale de 130 milliards d'euros. Lire la suite

Le Monde 10/2/2012 L'Autriche adopte un plan d'austérité de 27 milliards d'euros

Le gouvernement autrichien de grande coalition a annoncé vendredi un plan d'austérité sur cinq ans pour réduire le déficit public de 26,7 milliards d'euros, via des économies et de nouvelles recettes fiscales. Trente pour cent de l'effort demandé aux Autrichiens entre 2012 et 2016 prendront la forme d'augmentations et de créations d'impôts, à hauteur de sept milliards d'euros, tandis que les 70 % restants seront des économies pures, soit près de 15 milliards d'euros. Les Etats régionaux (Länder) et les communes devront économiser 5,2 milliards d'euros. Lire la suite

Contre Info 9/2/2012 Grèce : les recettes de l’Etat chutent de 1 milliard en janvier

Les recettes de l’Etat grec se sont effondrées en janvier, avec une chute considérable des revenus de la TVA et de l’impôt sur les sociétés, rendant intenable les prévisions de désendettement. La récession continue de s’aggraver, et la contraction du PIB est désormais estimée à 3-4,5%. Lire la suite

Le Monde 6/2/2012 Les crédits immobiliers accordés en janvier en chute libre

Le montant des crédits immobiliers accordés par les banques a enregistré un très fort recul en janvier, avec une baisse de 25,7 % par rapport au mois correspondant de 2011, selon une étude de l'Observatoire Crédit logement/CSA publiée lundi 6 février. Lire la suite

 

Transversal



La Vie des idées 10/2/2012 Relancer la machine de l’emploi

Entretien avec Philippe Askenazy. Les politiques menées en France depuis quarante ans pour lutter contre le chômage de masse ont échoué. Selon Philippe Askenazy, en réorientant les 15 milliards aujourd’hui utilisés pour inciter les entreprises à embaucher, il serait possible de créer 500 000 emplois publics, dans les secteurs où des besoins réels existent. Philippe Askenazy est chercheur à l’École d’économie de Paris et auteur des Décennies aveugles : emploi et croissance (1970-2010) (Seuil, 2011). Il a signé le manifeste des économistes atterrés. Voir en ligne

Le Monde 9/2/2012 Equilibre structurel versus règle d'or

Par Bernard Schwengler, professeur de sciences économiques et sociales en classes préparatoires aux grandes écoles au lycée Kléber, Strasbourg. La tentative de Nicolas Sarkozy d'introduire dans la Constitution française une règle d'équilibre budgétaire a été à l'origine d'un débat en France autour des vertus supposées d'une "règle d'or". La signature par la France ainsi que par 24 autres pays de l'Union européenne du "traité pour la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l'Union économique et monétaire" le 30 janvier à Bruxelles est susceptible de relancer ce débat. En effet, ce traité introduit une règle d'équilibre structurel des budgets des administrations publiques : le déficit structurel, corrigé des variations de la conjoncture, ne devra pas excéder 0,5% du PIB sur le cycle économique. Ce traité prévoit par ailleurs que cette règle devra être transposée dans les législations nationales, si possible au niveau constitutionnel. Lire la suite

Blog Les Echonoclastes 8/2/2012 « L’Allemagne paiera ! »… Nous aussi

Par Jacques Delpla. Nous observons en Europe les prodromes d’un basculement des électorats vers des partis anti-européens, xénophobes et souvent à tendances autoritaires. Convenons qu’en l’absence d’inflation et de dévaluation, la restructuration des dettes est la seule variable d’ajustement. Et mettons en œuvre des politiques de transferts entre les pays en boom et ceux en récession. Lire la suite

Libération 7/2/2012 La saga de la restructuration de la dette grecque

Par ROMAIN RANCIÈRE est chercheur à l'Ecole des Ponts et professeur associé à l’Ecole d’économie de Paris. La saga de la négociation sur la restructuration de la dette grecque entre Athènes et les créanciers privés - des banques, pour la plupart - dure depuis octobre 2011. Toutes les deux semaines est annoncée la signature imminente d’un accord et rien ne vient. Le temps presse : en mars, la Grèce doit rembourser 15 milliards d’euros de dette (lire aussi page 19). Elle ne pourra pas faire face à cette échéance sans un accord de réduction de la dette avec ses créanciers privés. Lire la suite

Le Monde 7/2/2012 L'interdiction du mariage gay en Californie "anticonstitutionnelle"

La cour d'appel fédérale de San Francisco a jugé mardi 7 février que l'interdiction pour les homosexuels de se marier en Californie était anticonstitutionnelle, confirmant une décision rendue par un juge fédéral en 2010, a-t-on appris auprès de la cour. Les partisans de l'interdiction peuvent maintenant faire à leur tour appel, soit en s'adressant à un tribunal élargi de la 9e cour, soit en se tournant directement vers la Cour suprême. Lire la suite

Sciences Humaines Comment dompter les institutions ?

Pas de société sans institutions et pas d’institution sans règles. Mais que se passe-t-il quand les institutions destinées 
à apprivoiser les humains 
deviennent elles-mêmes indomptables ? Lire la suite 

Le Nouvel Obs 10/2/2012  Contraception: le débat qui déchire l'Amerique

Etonnante polémique qui divise les américains, enflamme les éditorialistes, et s’impose dans la campagne éléctorale.  De quoi s’agit-il ? De sécurité ? De création d’emplois ?  De politique fiscale ?  D’éducation ? Non, pas du tout. Il s’agit du droit… à la contraception ! En 2012, aux Etats Unis,  on s’empaille pour savoir si les assurances maladies doivent ou non, rembourser la pilule et encourager le contrôle des naissances.  Voilà le problème : Quand un employé bénéficie d’une couverture maladie privée via son entreprise, celle ci est désormais censée couvrir aussi tout ce qui a trait  au contrôle des naissances.  C’est une des conséquences de la réforme de santé d’Obama. Mais de nombreux employeurs, notamment les hôpitaux, les associations ou  les universités  liées à des Eglises ne veulent pas entendre parler. Elles considèrent que la contraception est une violation des principes qu’elles défendent et refusent que ces frais soient couverts par les assurances maladies auxquelles elles ont souscrit. Lire la suite

Le Nouvel Obs 10/2/2012 McDonald’s va lancer le McBaguette, premier hamburger au pain français

Le numéro 1 mondial du fast food a accepté que le hamburger maison soit revisité en France. Il sera bientôt vendu sous la forme d'un sandwich à base de pain baguette. Lire la suite