TD 3 : Maîtriser l’outils PCS : approfondissement sur les PCS

Catégorie parente: Socialisation et groupes sociaux
Catégorie : Comment se forment les groupes sociaux ? (2012-2013)
Mis à jour le dimanche 13 janvier 2013 21:19
Publié le vendredi 16 novembre 2012 19:06

Objectifs : 
- Approfondir sa connaissance des P.C.S.

 

Document 1 : Evolution des professions et catégories socio-professionnelles (France)

gspevol

 Source : Apprendre avec l'INSEE

 

 

Document 2 : Effectifs des emplois au sein de chaque P.C.S. en France en 2011

 

Agriculteurs exploitants

Artisans, commerçants et chefs d’entreprises

Cadres et professions intellectuelles supérieures

Professions intermédiaires

Employés

Ouvriers

Ensemble

Milliers

519,6

1675,6

4536,9

6289,8

7295,2

5439,2

25752,2

%*

2,00

6,5

17,6

24,4

28,3

21,1

100

Part des femmes **  

28,1

27,8

39,7

50,7

76,9

19,7

47,5

Part des étrangers ***

n.s.

8,3

4,1

2,9

5,7

9,6

6,4

Champ : population active de 15 ans et plus, France métropolitaine

*Source : INSEE, Enquête emploi 2011

** INSEE, 2011

***INSEE, 2010

 

Documents 3 : Les métiers des P.C.S.

 

 

Exemples de métiers

1-Agriculteurs exploitants (AE)

 

Maraîchers, horticulteurs, bergers…, Patrons pêcheurs <10 salariés, Viticulteurs, éleveurs…moyens, Céréalicultures, arboriculteurs, élevages industrielles…

2-Artisans, commerçants,

 chefs d’entreprises (ACCE)

 

Artisans boulangers, pâtissiers, bouchers, mécaniciens, couturiers, ébénistes, maçons, peintres, électriciens, plombiers, serruriers, conducteurs de taxi, coiffeurs…indépendants. Epiciers, buralistes, pompistes, guérisseurs, agents immobiliers, restaurateurs, cafés, agents de voyage… indépendants.

Grandes entreprises : > 500 salariés 7% / Moyennes entreprises : 50-499 salariés 14% / Petites entreprises : 10-49 salariés 79%

3-Cadres et professions

intellectuelles supérieures (CPIS)

Médecins libéraux spécialistes et généralistes, chirurgiens dentistes, psychothérapeutes, vétérinaires, pharmaciens, avocats, notaires, huissiers, conseils juridiques et fiscaux, experts comptables, architectes…indépendants.

Proviseurs, chercheurs, médecins hospitaliers, internes, psychologues scolaires, enseignants du secondaire et du supérieur, haute administration, magistrats, personnes exerçants un mandat politique ou syndical, officiers de l’armée, commissaires de police… Journalistes, présentateurs TV, écrivains, cinéastes, comédiens, chanteurs de rock, sculpteurs…

Ingénieurs, pharmaciens salariés, managers, commerciaux, analystes financiers, D.R.H., chefs de produit, acheteurs, publicitaires, directeur marketing, informaticiens, architectes salariés, chimistes, pilotes d’avions…

4-Professions

intermédiaires (PI)

 

Professeurs des écoles (y.c. directeurs), instituteurs, enseignants du collège et du technique court, C.P.E. et surveillants, contractuels de l’E.N., moniteurs et éducateurs sportifs, sportifs professionnels…

Infirmiers (salariés et libéraux -8%), puéricultrices, sages-femmes, diététiciennes, pédicures, préparateurs en pharmacie, Educateurs, Assistante sociale… Contrôleur des impôts, douanes,…, inspecteurs et officiers de police, adjudants et majors de l’armée et de la gendarmerie, professions administratives intermédiaires des collectivités locales…

Secrétaires de direction, représentants, aides-acheteurs, assistants publicitaire, interprètes, photographes (indépendants et salariés, maîtres d’hôtel…) Techniciens, dessinateurs, géomètre, contremaîtres, agents de maîtrise, responsable de manutention, chefs de chantiers, responsables de magasinage, maîtres d’équipage de pêche…

5-Employés

 

Aides-soignants, postiers, agents de bureau… Policiers et militaires subalternes : agents de police, gendarmes, pompiers…

Secrétaires, ambulanciers salariés, guichetiers de banque, contrôleurs des transports, hôtesses d’accueil, agents de sécurité…

Vendeurs, caissiers… Serveurs, manucures, esthéticiens salariés, coiffeurs salariés, assistante maternelle (gardiennes d’enfants), femmes de ménages chez des particuliers, concierges…

6-Ouvriers

Industrie 46%                

Artisanat 35%

Transports 15%

Agriculture 4%

Ouvriers non qualifiés : O.S. (ouvriers spécialisés dans une seule tâche) : travail posté sur chaîne, manutentionnaires, manœuvres du B.T.P… Commis de cuisine, Chauffeurs de taxi salarié, bus (pas train), coursiers, livreurs, matelots, dockers…

Ouvriers qualifiés : O.P. (CAP, BEP) (ouvriers professionnels) régleurs, soudeurs, mécaniciens, conducteurs d’engins de travaux publics, et ouvriers qualifiés chimie, cuir-industrie, imprimerie... Déménageurs, Jardiniers, carrossiers, menuisiers, boulangers, cordonniers, cuisiniers, apprentis salariés qualifiés et non qualifiés. Ouvriers agricoles, saisonniers, marins-pêcheurs salariés…

Source : D’après L. Thévenot, A. Desrosières, « Les CSP », Repères n°62, La Découverte, 2002.

 

 

A partir des documents 1, 2 et 3 et de l'activité 2, complétez pour retenir :

Quelles sont les P.C.S. en essor/déclin ?

Déclin :

Essor :

 

Quel est le groupe socioprofessionnel d’actifs le plus important aujourd’hui, depuis quand ?

P.C.S. :

%

Depuis :

Quelle est la part de la P.C.S. « Ouvriers » dans la population active occupée aujourd’hui, à quelle date a-t-elle commencer à décroitre ?

P.C.S. « Ouvriers » en 2011 :

%

Date décrue :

Dans quelles P.C.S.  les femmes sont-elles le plus/le moins présentes aujourd’hui ?

 

Le plus : 

Le moins :

Dans quelles P.C.S.  y’a-t-il le plus/le moins d’étrangers ? (données 2010)

 

Le plus : 

Le moins : 

Quels sont les groupes réunissant des indépendants (entièrement ou qquns) ?

 

Entièrement : 

Qquns :

Répartition salariés / indépendants aujourd’hui

Salariés : > 91%

Indépendants : < 9%

Dans quelle PCS sont rangés les chômeurs ? Les chômeurs n’ayant jamais travaillés ?

 

Chômeurs : 

Chômeurs n’ayant jamais travaillés : 

Selon vous, quelle est la P.C.S. la plus homogène/hétérogène socialement (en termes de revenus et en termes de mode de vie) ? Justifiez à l’oral.

 

 

Homogène revenus

Hétérogène revenus

Homogène mode de vie

Hétérogène mode de vie

Dans quelles P.C.S. trouve-t-on les plus / les moins diplômés ?

 

Les + diplômés :

Les – diplômés :

Dans quelles P.C.S. trouve-t-on les plus grosses / faibles rémunérations ?

 

Grosses rémunérations :

Faibles rémunérations :

Dans quelles P.C.S. trouve-t-on les « patrons » ?

 

 

Dans quelles P.C.S. trouve-t-on les chefs / subalternes ?

 

Chefs :

Subalternes :

Comparez les P.C.S. 5 et 6 

 

Point communs :

Différences :

Trouvez un exemple de métier de la P.C.S. « Employés » qui pourrait appartenir à la P.C.S. « Ouvriers » et inversement.

 

Donnez un exemple de profession « Employés » ou « Ouvriers » appartenant aux classes moyennes, aux classes populaires.

Classe moyenne :

Employé :

Ouvrier :

Classe populaire :

Employé :

Ouvrier :

Dans quel cas un individu appartenant au groupe « Ouvriers » pourrait-il faire partie de la Grande bourgeoisie ?

 

 

Evaluation formative :

1) Pourquoi un ouvrier agricole est dans le groupe 6 et non dans le groupe 1 ?

2) Pourquoi une sage-femme est dans le groupe 4 et un psychothérapeute dans le groupe 3 ?

3) Pourquoi un pédicure est dans le groupe 4 et un manucure dans le groupe 5 ?

4) Pourquoi la profession de coiffeur peut être classée dans le groupe 2 ou 5 ?

5) Pourquoi la profession de boulanger peut être classée dans le groupe 2 ou 6 ?

6) Pourquoi un ouvrier coiffeur est dans le groupe 5 et un ouvrier boulanger dans le groupe 6 ?

7) Pourquoi un inspecteur est dans le groupe 4 et un commissaire dans le groupe 3 ?

8) Pourquoi un agent de sécurité est dans le groupe 5 et un livreur dans le groupe 6 ?

9) Pourquoi les professions libérales sont dans le groupe 3 ?